La Cigale
Située dans le quartier de Pigalle, sur le boulevard de Rochechouart, la Cigale est une pièce de spectacles parisienne qui peut accueillir près de 1 000 personnes. Cette salle de caf’conf’ a été bâtie en 1887, à la position du Bal de la Boule noire (construit en 1822). En 1894, elle est rénovée par Henri Grandpierre, un grand architecte. Rénovation au cours de laquelle elle est agrandie et son plafond peint. Des opérettes, des vaudevilles, des soirées futuristes et des vaudevilles y sont joués après 1914. En 1924, un cabaret voit le jour dans son sous-sol. Mais il ferme ses portes trois ans plus tard pour donner naissance à un petit music-hall du nom de la Fourmi.

La Cigale devient dans les années 1940, une salle de cinéma.
1940 est l’année de sa réouverture, grâce à deux anciens brocanteurs. Elle est renouvelée et modernisée en salle de spectacles polyvalente. La salle signe en janvier 2007, un partenariat de deux ans avec SFR. Deux années durant lesquelles la Cigale s’appellera la Cigale SFR. La salle est en liaison avec le Trabendo et la Boule noire. La salle de l’ancien caf’conf’ et le vestibule sont inscrits depuis le 8 décembre 1981, au titre des monuments historiques.

La Cigale a ouvert « La cantine de la Cigale » en septembre 2013. De nombreux festivals s’y déroulent depuis plusieurs années. On cite par exemple le festival Factory et le festival des Inrockuptibles. Pour les spectacles où les spectateurs sont debout, la salle peut accueillir maximum 1398 personnes. Pour ceux où le public est assis, elle se limite à 954 personnes.